GR 34 : Du Cap Fréhel à Erquy

Envie de vous dégourdir les jambes ? Suivez-moi le temps d’une journée sur une portion du GR34 (sentier des douaniers), du Cap Fréhel à Erquy !

Envie de vous dégourdir les jambes ? Je vous propose de me suivre le temps d’une journée sur une portion du sentier des douaniers, du Cap Fréhel à Erquy, dans les Côtes d’Armor.

Ce parcours est magnifique, et d’autant plus par beau temps. J’ai fait cette portion du GR à deux reprises. La première en juillet 2015, la deuxième en juillet 2019. Chaque fois, j’ai eu de superbes conditions, comme vous pourrez le constater sur les photos !

Du Cap Fréhel à Erquy, comptez 25 kilomètres, soit 6 heures de marche environ. On emprunte aussi bien les sentiers, que les routes, sous-bois ou escaliers. Prévoyez donc de bonnes chaussures ! Apportez également suffisamment d’eau car il n’est pas toujours évident de se ravitailler sur le chemin.

En plus d’être variés (falaises, landes, mer, sous-bois, plages…), les paysages offrent une ravissante palette de couleur : le jaune des ajoncs, le violet de la bruyère, l’émeraude de la mer, le rose de l’armeria… De quoi en prendre plein les yeux !

Prêt à vous imprégner de l’air iodé, de l’humidité des sous-bois, de l’odeur douce et sucré des ajoncs, entre falaises de grès roses et mer émeraude… ? Alors c’est parti !

Cap Fréhel
Point de départ de la randonnée et site incontournable de la Bretagne, le Cap Fréhel est un ensemble de falaises, dominant à plus de 70 mètres de hauteur. Une vraie muraille, face à la mer. La vue est exceptionnelle : lorsque les conditions météorologiques le permettent, vous pouvez profiter d’un panorama qui s’étend du Cotentin jusqu’à Paimpol. Ici, on peut y observer des centaines d’oiseaux, grâce à la réserve ornithologique. Ouvrez bien les yeux ! (Pour en savoir plus sur le Cap Fréhel, c’est ici)

Crédit photo : Le Gal Yannick

Sables-d’Or-Les-Pins
Sables d’Or est une petite station balnéaire. Mise à part sa plage de 3 km de long et son estuaire soumis au mouvement des marées, ce n’est pas une ville que je qualifierais de « charmante ». Pas de coup de coeur pour cette ville, donc. Cependant, lorsqu’on poursuit le chemin vers le Cap d’Erquy, le point de vue sur l’estuaire de l’Islet est juste… INCROYABLE ! Cet espace naturel de 50 ha est fermé au nord par une flèche dunaire qui évolue constamment. Les couleurs bleutées nous transportent tout droit vers les Caraïbes !

Îlot Saint-Michel
Il est possible de se rendre sur cet îlot à pied, en prenant garde à bien vérifier les horaires affichés. Il faut environ 20 minutes pour y accéder en partant de la plage Saint-Michel.

Le GR 34 se poursuit ensuite le long de très belles plages. Celles que je mentionne ensuite sont de véritables coups de cœur. Même en plein mois de juillet, elles sont quasi vides, peu connues des touristes sans doute. Ces plages sont pourtant magnifiques. Je vous laisse juger par vous-même… !

Plage du Guen ou Plage de Lanruen

Plage du Portuais

Crédit photo : Le Gal Yannick

Plage du Lourtuais

Crédit photo : L’oeil de Paco

Cap d’Erquy
Là encore, on en prend plein la vue. Le Cap d’Erquy est intense, sauvage, préservé. Il s’étend sur 3 kms, en front de mer, du haut de ses falaises de grès rose. Landes, plages, dunes, falaises, mer à perte de vue : le spectacle est grandiose.

Les lacs bleus d’Erquy
Les lacs bleus sont les vestiges d’anciennes carrières de grès rose, cernés d’une forêt de pins. L’ambiance y est sereine et reposante. C’est bon à prendre après plusieurs heures de marche !! Pour la petite histoire, jusqu’en 1930, ces carrières ont vu naître les pavés destinés aux rues de Paris et autres grandes villes de France.

Erquy
Petit village en bord de mer, Erquy est l’un des trois ports coquilliers des Côtes d’Armor. Alors n’hésitez pas à faire une pause pour goûter une bonne coquille Saint-Jacques de la Baie de Saint-Brieuc ! Lorsque je suis arrivée à Erquy, j’ai rapidement fait du stop jusqu’à Pléneuf-Val-André afin de rejoindre mon hébergement : un super couchsurfing qui reste un très bon souvenir tant le lieu et les échanges ont été agréables. Une belle rencontre !

Lorsque j’ai marché sur le GR 34, la première fois je suis partie 3 jours avec la tente sur le dos, et la deuxième fois, je suis partie 2 jours en dormant en airbnb et couchsurfing. Il y a aussi la possibilité d’utiliser un système de portage des sacs pour ceux qui souhaitent marcher léger. Et si vous souhaitez faire ce parcours en deux fois, c’est tout à fait possible également. Je vous suggère de diviser le parcours en deux, en profitant d’une halte à Sables-d’Or-les-Pins par exemple.

Pour retrouver les tracés du parcours, suivez les liens suivants :
> Cap Fréhel – Sables d’Or les Pins (12 kms, 2h45)
> Sables d’Or les Pins – Erquy (13 kms, 3h15)

Et pour vous imprégner davantage de ces beaux paysages, je vous partage une vidéo réalisée par Guillaume Le Chanu.

Après 25 kms passés ensemble, nous sommes arrivés à destination. La balade vous a plu ? N’hésitez pas à partager, commenter et surtout…expérimenter !

2 réflexions sur « GR 34 : Du Cap Fréhel à Erquy »

  1. Très bel article ! Ca nous intéresse ce sentier, ça a l’air super beau !
    En revanche, comment tu fais quand tu arrives au bout, pour rejoindre ton point de départ ? Tu fais du stop ?

    1. Merci 🙂
      Effectivement, c’est vraiment très beau !
      Pour le retour, il existe le réseau de bus BreizhGo qui fait des navettes. Sinon, le stop effectivement !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :